Science des bateaux

Faites de la physique en (haute) mer : Pourquoi un bateau flotte-t’il ? Comment le charger pour qu’il ne coule pas  ou ne chavire pas ? La forme du bateau est-elle importante pour sa stabilité et pour son déplacement ?

Documents

Les documents ci-dessous sont à votre disposition, consultez les pour avoir toutes les informations nécessaires à votre inscription.

A travers 4 séquences, les élèves abordent les notions indispensables à l’étude des bateaux : la flottaison, la stabilité, le déplacement, le sillage. Pourquoi un bateau flotte-t’il ? Comment le charger pour qu’il ne coule pas  ou ne chavire pas ? La forme du bateau est-elle importante pour sa stabilité et pour son déplacement ?  Est-ce que tous les bateaux se ressemblent ? Quels sont les points communs et les différences ? Le sillage d’un bateau est-il le même que celui d’un canard ? Les élèves reproduisent des expériences simplifiées de celles qui peuvent être menées dans les centres spécialisés (grands canaux ou bassins hydrodynamiques) pour étudier certaines de ces caractéristiques et répondre aux questions posées. Selon le niveau de la classe (du CE2 à la 3e), les parties sont plus ou moins complexifiées.
 
La séquence 4 concernant les sillages s’appuie sur les recherches menées tout récemment à l’Université Paris-Sud par une équipe du laboratoire FAST.

 

Pour en savoir plus :

Conception et animation

  • CHALLANT Camille

    Doctorante en 1ère année au Laboratoire Interdisciplinaire des Sciences du Numérique LISN (Université Paris-Saclay, INRIA, CNRS, CentraleSupélec).

  • DERMINON Suzie

    Doctorante en 1ère année de thèse au laboratoire Ecologie Systématique Evolution ESE (Université Paris-Saclay, CNRS, Agroparistech).

  • MEHDI Elham

    Doctorante en 3ème année au Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies C2N (Université Paris-Saclay, CNRS).

  • MAHMOUDI Ikram

    Doctorante en 1ère année de thèse à l’Institut de Biologie Intégrative de la Cellule I2BC (Université Paris-Saclay, CEA, CNRS).

  • PAQUIER Anna

    participé à la conception de l’atelier Science des bateaux. A été doctorante MISS pendant ses 3 années de thèse laboratoire Fluides, Automatique et Systèmes Thermiques FAST (Université Paris-Saclay, CNRS)- 2013/2016 –  Science des bateaux – Mathématiques et botanique – Bulles et mousses.

  • Responsable :

    GONDRET Philippe

    Professeur au laboratoire Fluides, Automatique et Systèmes Thermiques FAST (Université Paris-Saclay, CNRS). Référent Science des bateaux.

Inscription

Si cet atelier vous intéresse, rendez-vous à la page « Participer » où vous trouverez toutes les informations utiles.

Participer