La mission doctorale MISS

Intitulé : Animation d’ateliers scientifiques à destination d’élèves en fin de primaire et au collège (plusieurs postes).

La mission se répartit sur 32 jours* par an, typiquement  du 01/10/2022 au 30/09/2023 pour la prochaine année scolaire.

Contexte

En savoir plus sur la MISS

Contact : doctorants.miss@universite-paris-saclay.fr

*formation, préparation des ateliers, animations, réunions

Objectifs de la mission

Le ou la doctorant·e MISS a en charge l’animation d’ateliers auprès des classes. Ce travail s’effectue en étroite collaboration avec les référent·es des ateliers et l’équipe permanente de la MISS. En début de mission, le ou la doctorant·e suit obligatoirement la formation des futur·es animateur·trices de la MISS, formation générale à la médiation scientifique et formation spécifique sur les ateliers qu’il ou elle sera amené·e à animer. Dans le contexte sanitaire actuel, une ré-organisation se mettra en place, dans le cas où l’accueil de classes serait suspendu. Le ou la doctorant·e mènerait alors des activités à distance (enregistrées et en live) avec les classes et aussi de conception d’ateliers.

Organisation

ATTENTION : les missions doctorales de diffusion de la culture scientifique et technique se comptent en jours, mais la durée est la même qu’une mission d’enseignement universitaire, qui elle, se compte en heures équivalents TD. La mission doctorale est donc comptabilisée sur 32 jours par an. Pour la 1ère année de mission, la répartition est généralement suivante : 10 jours de formation et 22 jours d’animation/activités/réunions en lien direct avec les ateliers. Si la mission se poursuit sur une 2ème année, il est possible d’envisager une mission mixte MISS / enseignement universitaire (16 jours MISS, 32 heures éq.TD d’enseignement). Les animations s’effectuent sur la journée complète (installation et désinstallation du matériel de l’atelier comprises). Les animations sont organisées sur le temps scolaire, d’après le calendrier de la zone C : les congés des postulant·es devront donc suivre ce calendrier ou avoir validé leurs dates de vacances avec la direction de la MISS. Quelques animations peuvent avoir lieu pour des centres de loisirs pendant les vacances scolaires et le mercredi. En règle générale, la mission démarre le 1er octobre et se termine le 30 septembre de l’année scolaire suivante. Des cas particuliers peuvent être envisagés si ils restent compatibles avec le fonctionnement de la MISS (étude au cas par cas). Il est possible qu’un ou deux déplacements soient programmés dans le cadre de la formation, déplacements qui resteront localisés en Région Île-de-France.

Type d’activités réalisées

Pendant l’année scolaire, les doctorant·es MISS se forment normalement sur 3 ateliers différents dès la 1ère année de mission, avec des thématiques dans tous les domaines scientifiques, comme par exemple : Science des bateaux, Molécules à cuisiner, Vie dans le Sol, Bulles et Mousses, Mathématiques et Botanique, Histoire des nombres et des calculs mathématiques, Programmation & Instrumentation, Comprendre et interpréter des sondages. Les descriptifs se trouvent sur la page http://hebergement.u-psud.fr/miss/ateliers/). Un 4ème atelier est choisi dès la 2ème année de mission (sauf en cas de mission mixte).
Quatre doctorant·es (plus rarement 2) sont requis·es pour l’animation d’une classe, soit une répartition de 6 à 8 élèves par doctorant·e.
Comme précisé précédemment, les activités des doctorant·es pourront être exceptionnellement transformées pour s’adapter à la situation sanitaire.

L’équipe d’animation actuelle

L’équipe de référent·es, du Bureau, du personnel administratif et technique.

Apports de la mission pour le projet professionnel du ou de la doctorant·e

Acquérir une aisance pour parler devant un public.
Être capable de transformer un discours scientifique savant et pointu en un discours scientifique accessible au plus grand nombre.
Dans son métier de scientifique : synthétiser plus facilement ses travaux de recherche, restituer par écrit son travail.
Dans son éventuel métier d’enseignant.e : acquérir des compétences en pédagogie et en communication, en création/imagination d’illustrations concrètes des enseignements, en gestion de classe.

Profil

Le ou la doctorant·e doit être intéressé·e par la médiation et la transmission des savoirs et des connaissances. Une expérience en animation auprès d’enfants ou d’adolescent·es peut donner de l’aisance dans cette mission, mais ce n’est pas une condition nécessaire pour postuler.
Le·la doctorant·e doit avoir une certaine autonomie et un bon relationnel.

Le choix des ateliers à animer sera établi en fonction des compétences et des motivations du ou de la doctorant·e, mais également des contraintes annexes d’organisation. Le ou la doctorant.e effectuera ses choix (par ordre de préférence) parmi la liste des ateliers proposés, liste qui sera communiquée avant l’entretien. Il ou elle aura des centres d’intérêts scientifiques assez larges et il n’est pas nécessaire d’animer des ateliers qui sont exactement dans la discipline de doctorat.

Formations théoriques pendant la mission

Le ou la doctorant·e suivra obligatoirement une formation de 10 jours qui se décomposera comme suit : 3-4 jours de formation générale à la médiation scientifique avec des professionnel·les et 6-7 jours d’appropriation des ateliers avec les référent·es des ateliers MISS.

Modalités de sélection

Attention ! Ce poste n’est accessible qu’aux doctorants francophones qui sont employés par un établissement public d’enseignement supérieur ou un organisme public de recherche de type EPST (CNRS, INRIA, INSERM…), par un « contrat doctoral », en application du décret 2009-464.

 

Candidature obligatoire : sur Adum pendant la période de recrutement ou en nous contactant directement sciences.miss@universite-paris-saclay.fr

Pré-sélection sur dossier de candidature (CV et lettre de motivation). Une attention particulière sera portée sur la partie « motivations » du dossier. Sélection définitive après entretien avec l’équipe de la MISS (en présentiel ou en visio conférence).

 

  • Responsable :

    FORTUNA Valérie

    Chargée de recherche CNRS au Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies site d’Orsay (Université Paris-Saclay, CNRS) et Directrice de la MISS. Référente Energie, Musique et Science et Couleurs du Nano-Monde (version CP à CE2).