Tag: Diagenèse

Nov 08

Info INSU: Pourquoi trouve-t-on des roches très poreuses à plus de 3,5 km de profondeur

Pourquoi des réservoirs d’hydrocarbures sont-ils présents à de grandes profondeurs alors que les lois d’enfouissement prédisent une réduction drastique de la porosité ? C’est la question à laquelle des chercheurs de Géosciences Paris Sud (GEOPS, CNRS / Université PARIS-SUD) et de la société ENGIE ont répondu, au moins en partie, en réalisant une étude pétrographique et minéralogique de roches prélevées au large de la côte nord-ouest de l’Australie lors de compagnes de forages profonds. Ils ont également ainsi montré que les formations sableuses déposées dans des estuaires, et maintenant très enfouies, sont des cibles de choix pour la prospection pétrolière.
@INSU-CNRS

Retrouvez l’intégralité de l’article sur le site de l’INSU

Graphical Abstract

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A – Reconstruction de l’estuaire permien (il y a 270 Ma), localisé alors à 200 km au large de l’Australie. B – Observation au microscope électronique à balayage des agrégats de précurseurs argileux et des tapissages de chlorite ferreuse.

Source :

Saïag, J., Brigaud, B., Portier, E., Desaubliaux, G., Bucherie, A., Miska, S., Pagel, M., 2016. Sedimentological control on the diagenesis and reservoir quality of tidal sandstones of the Upper Cape Hay Formation (Permian, Bonaparte Basin, Australia). Marine and Petroleum Geology. 77, 597-624

Voir en ligne : site web INSU

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/nouvel-article-marine-and-petroleum-geology/

Jan 10

Actu INSU 2016: La fluorine du Morvan à la Une

Retrouver l’article de l’INSU sur les travaux de l’équipe Relief, Bassin et Ressources de l’UMR GEOPS.
http://www.insu.cnrs.fr/node/5605

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/actu-insu-les-travaux-de-rbr-a-la-une-2/

Sep 05

CLAYCOAT: un programme national de R&D en géologie sédimentaire

CLAYCOAT « CLAY COATing in shallow marine clastic deposits to improve reservoir quality prediction » est un programme national de recherche et développement (R&D) en géologie sédimentaire, financé par ENGIE associant les Universités Paris-Sud, de Poitiers, l’Institut Polytechnique de Bordeaux et ENGIE.

Ce projet vient de démarrer au 1er janvier 2015 et se terminera en 2018. L’objectif de ce programme R&D est d’essayer d’améliorer notre compréhension sur le dépôt d’argile dans les séries sableuses estuariennes, formant de minuscules (10 micromètres) tapissages argileux autour des grains de quartz. Même minuscules, ces tapissages favorisent la conservation des bonnes porosités et perméabilités des sédiments lors de leur enfouissement, même à très grandes profondeurs (>3500m) et contribuent ainsi à former des réservoirs d’eau ou d’hydrocarbures. Cependant, les conditions de formation de ces argiles restent très peu connues (lieu dans l’estuaire, chimie de l’eau, timing…).

L’objectif de ce projet vise à mettre en parallèle (1) des observations et caractérisations sédimentologiques de dépôts quaternaires avec (2) des observations et analyses d’échantillons de subsurface afin de mieux comprendre l’origine du développement des tapissages argileux dans les grès.

Par analogie avec des analogues actuels, les processus en jeu déterminant la minéralogie et la distribution spatio-temporelle des tapissages argileux dans les réservoirs anciens devront être mieux appréhendés afin de prendre en compte ces paramètres dans les modèles de prédictions des qualités réservoirs.

Porteur du projet : Benjamin Brigaud (Université Paris-Sud)

Partenaires:

ENGIE (Eric Portier, Guy Désaubliaux),

Institut Polytechnique de Bordeaux (Raphaël Bourillot, Hugues Féniès)

Université de Poitiers (Patricia Patrier)

Université Paris-Sud (Maxime Virolle, Benjamin Brigaud)

Infos: CLAYCOAT

 

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/claycoat-un-programme-national-rd-en-geologie-sedimentaire/

Nov 18

Participation de l’équipe au congrès de l’AGBP

Retrouver les résumés des travaux de l’équipe présentés lors du congrès de l’AGBP 2014 à Paris. PDF

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/participation-de-lequipe-au-congres-de-lagbp/

Août 29

Retour sur la Journée thématique de l’ASF « Diagenèse » – Orsay 4 juillet

Le 4 juillet, la réunion thématique de l’Association des Sédimentologistes Français organisée par le laboratoire Géosciences Paris-Sud (GEOPS) sur le thème de la « Diagenèse : avancées récentes et perspectives » a réuni 110 personnes à Orsay. Cette réunion a été organisée en l’honneur de Maurice Pagel (Professeur émérite à l’Université Paris-Sud) qui s’est attaché une grande partie de sa carrière à comprendre les processus diagénétiques « i.e. transformations physiques, chimiques ou biologiques qui se produisent dans les sédiments, débutant immédiatement après leur dépôt pour se prolonger jusqu’à aujourd’hui » dans les bassins sédimentaires.

L’objectif a été de rassembler des spécialistes couvrant un domaine allant des approches académiques aux applications industrielles afin de faire le point sur notre compréhension des processus diagénétiques dans les séries sédimentaires carbonatées, silicoclastiques ou argileuses et leur intégration dans la prédiction des qualités des réservoirs pétroliers, de stockage (de déchets radioactifs par exemple) ou d’accumulation d’hydrocarbures et de métaux stratégiques.

L’intérêt majeur a été de réunir des chercheurs du monde universitaire et des ingénieurs du monde industriel issus soit d’établissements publics à caractère industriel et commercial comme le Brgm, l’Andra, l’IFPEN ou des grands groupes de l’énergie comme Total ou Gdf-Suez. La vingtaine de présentations, dont deux réalisées par des chercheurs invités de l’University of Liverpool et de la KU Leuven, a permis de faire un état des lieux sur les avancées nouvelles du domaine notamment concernant les méthodes de reconstruction de l’histoire thermique des bassins sédimentaires, de datation des minéraux authigènes ou de modélisation mettant en lien la qualité des réservoirs pétroliers avec la diagenèse. La réunion aura permis de discuter les perspectives nouvelles et d’identifier les défis à relever dans le domaine de la diagenèse afin de faire émerger des collaborations.

comm_diagenese

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/retour-sur-la-journee-thematique-de-lasf-diagenese-orsay-4-juillet/

Avr 11

Formation par la recherche: 10 stages de M1 dans l’équipe démarrent!

Noël N’Guessan – Investigation de l’anisotropie sismique et électrique au LSBB, Encadrant Hermann Zeyen

Matthieu Epiart – Modélisation intégrée de la lithosphère syrienne, Stage interface Relief Bassin Ressources et Géochronologie, Dynamique des systèmes volcaniques, Encadrant Hermann Zeyen

Justine Négrel – Préservation des empreintes de pas de dinosaures sur une rampe carbonatée peu profonde: influence des environnements de dépôt, des voiles microbiens et de la diagenèse précoce (Hettangien, Causses), Encadrants: Benjamin Brigaud et Georges Gand (Université de Bourgogne)

Vincent Deliancourt – Minéralisation de sulfure dans les Grès de Chaunoy à 2000 m de profondeur (Trias, centre du Bassin de Paris, Evry), Encadrants: Morgane Gigoux et Benjamin Brigaud

Marie Balon – Modélisation cinématique d’un bassin continental basée sur l’interprétation de données sismiques et l’utilisation d’un software de restauration 3D (Dynel 3D), Encadrant: Bertrand Saint-Bézar

Sebastien Lenard – Exhumation des fjords du nord de la Scandinavie: contrainte par la thermochronologie (U-Th)/He sur apatite, Encadrant: Cécile Gautheron

Juliette Rat – Relations tectonique minéralisation à l’interface socle couverture sur la bordure orientale des Causses, France. Encadrant: Yves Missenard

Priscilla Préhaut – Lien entre soulèvement et minéralisations sur la bordure du bassin des Causses. Encadrant: Jocelyn Barbarand

Floriane Ahadi – Exhumation des roches plutoniques des îles Kerguelen : rôle du climat? Encadrant: Guillaume Delpech

Laurine Drugat – Processus de dolomitisation dans des sédiments de plateforme marine peu profonde: Exemple des calcaires Sinémurien de Bouarfa (Maroc), Encadrants: Ludovic Lafforgue et Benjamin Brigaud

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/formation-par-la-recherche-10-stages-de-m1-dans-lequipe-demarrent/

Mar 10

Nouveau microscope à cathodoluminescence

L’UMR GEOPS a pu acquérir fin 2012, un nouveau microscope équipé d’une cathodyne OPEA à l’aide du programme de financement de l’Université Paris-Sud « Attractivité 2012 » (35 keuros) pour le projet « Caractérisation microscopique et géochimique à haute résolution des minéraux » . Ce nouvel équipement permet d’observer (caméra Qicam) et de caractériser les processus diagénétiques dans les roches sédimentaires carbonatées ou gréseuses.

 

Système CL Orsay 4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Impression

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/nouveau-microscope-a-cathodoluminescence/

Mar 01

Description des carottes du champ pétrolier de Villeperdue (Marne, Bassin de Paris)

Dans le cadre d’une collaboration entre l’Université Paris-Sud et la société pétrolière Lundin petroleum, 4 forages ont été étudiés à la carothèque de Boussens fin février 2014. Des lames minces ont été fabriquées à partir des échantillons collectés afin de préciser les microfaciès et les ciments diagénétiques dans ce champ pétrolier localisé dans des formations carbonatées du Callovien inférieur. Cette étude s’intègre dans le travail de Master 2ème année d’Emilie Plottu, qui a étudié les échantillons. Cette étude a pour objectif de comprendre l’hétérogénéité des qualités du réservoir due aux faciès sédimentaires et surtout au développement des ciments diagénétiques altérant plus ou moins l’espace poral.

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/description-des-carottes-du-champ-petrolier-de-villeperdue-marne-bassin-de-paris/

Jan 30

Formation par la recherche: 4 stages de Master2 dans l’équipe démarrent!

Frank Perrochon – Origine et répartition spatiale des argiles et des tapissages argileux dans les sables et grès tidaux, Stagiaire Gdf-suez. Encadrants: Benjamin Brigaud et Eric Portier (Gdf-suez)

Ces vingt dernières années, les travaux sur la diagenèse des grès montrent que la présence de tapissages argileux (ou grain coatings), notamment de chlorite, entourant les grains de quartz contrôle l’existence de fortes perméabilités dans les réservoirs (Ehrenberg, 1993, Bloch et al., 2002, Worden and Morad, 2003, Dowey, 2012). Ces tapissages inhibent la précipitation de ciment de quartz au cours de la diagenèse d’enfouissement, et préservent les fortes perméabilités même à des profondeurs très importantes (>3500 m) comme pour le réservoir de la Formation Cape Hay (Permien) du Bassin Petrel en Australie (Saiag, 2013). Ces grain coatings se mettent en place préférentiellement dans les grès se déposant dans des environnements d’estuaires soumis à une dynamique tidale. Cependant, même si le lien entre présence de grain coating et bonne perméabilité est maintenant bien admise, il existe beaucoup d’incertitudes sur leur variabilité spatiale, ce qui limite la prédiction des qualités réservoirs des grès. L’origine de ce facteur de contrôle fait l’objet actuellement de débats dans la communauté scientifique, et sera notamment discuté lors d’un colloque international  en 2014 « Reservoir Quality of Clastic and Carbonate Rocks: Analysis, Modelling and Prediction ». En effet, les données de sub-surface montrent que ces grains coatings ont une répartition très hétérogène, même dans un cadre sédimentologique bien contraint (barres sableuses tidales), et leur présence est difficilement prédictible. Les objectifs de ce stage sont (1) d’améliorer nos connaissances sur la localisation spatiale des argiles ou des grains coatings dans un cadre séquentiel et environnemental défini (environnement d’estuaire et présence de barres tidales sableuses), (2) mieux comprendre les facteurs influençant leur formation et leur répartition. Des analogues de terrain (ancien ou actuel) correspondant à des dépôts soumis à une dynamique tidale sont en cours d’évaluation, comme le miocène du Bassin de Valréas, ou la Baie de Somme, Baie du Mont-Saint-Michel, Bassin d’Arcachon. Un ou deux sites maximum sera(ont) choisi(s). Un travail de terrain sera à prévoir en février/mars. Il sera suivi par une partie observation et d’analyse en avril et mai (microscopie optique, cathodoluminescence, MEB, analyses DRX, granulomètre laser). Cette étude préliminaire devra apporter un début de réponse sur la répartition spatiale des argiles et leur mode de formation dans les sables ou grès tidaux. Ce genre d’étude semble être un prérequis à toute amélioration de la prédiction des qualités réservoirs et donc à toute amélioration des modélisations 3D.

Emilie Plottu – Etude de la diagenèse des carbonates du champ de Villeperdue (Callovien inférieur, Bassin de Paris, Marne), Stagiaire Lundin International. Encadrants: Benjamin Brigaud et Alain Buisson (Lundin International)

Déroulement: Les 5 premières semaines se dérouleront entre le site de Lundin à Montmirail (Aisne) pour la synthèse des données de forage et à Boussens pour la description et l’échantillonnage de 4 forages carottés. La suite se déroulera principalement dans les locaux du Bâtiment 504 pour la partie microscopie (microscope polarisant, cathodoluminescence, microthermométrie des inclusions fluides) et géochimique (isotopie stable). Le but est de pouvoir mieux comprendre l’influence sédimentologique (étude des microfaciès) et des cimentations diagénétiques sur les propriétés pétrophysiques du réservoir.

Opération d’acquisition sismique en France par Lundin

Farid Lutfalijev – Investigation de l’anisotropie sismique et électrique d’une plateforme carbontée karstique. Stage IDES. Encadrant: Hermann Zeyen

Isabelle Jouvie – Déformations intraplaques en Afrique du Nord-Ouest : le front Nord de la chaîne Atlasique au Maroc. Stage IDES. Encadrants : Y. Missenard, C. Gautheron.

La chaîne intracontinentale des Atlas s’étend dans une direction E/W sur près de 2000 km de la Méditerranée centrale à l’Atlantique, et culmine à près de 4200 mètres dans sa partie marocaine. Cet orogène résulte de l’inversion au Cénozoique de bassins mésozoiques en réponse à la convergence Afrique/Europe. Au Maroc, en plus du raccourcissement crustal, un amincissement de la lithosphère provoque un soulèvement additionnel. Celui-ci provoque l’érosion des bassins d’avant-pays, effaçant ainsi l’enregistrement sédimentaire qui aurait permis de reconstituer l’histoire de la chaîne.

L’objectif de ce stage est de déterminer le calendrier des phases de déformations et/ou de soulèvement thermique sur la bordure Nord de la chaîne de l’Atlas marocain, dans un secteur encore vierge de toute étude. Pour cela, le candidat combinera (1) un travail de géologie structurale avec (2) la réalisation de mesures thermochronologiques (U-Th)/He sur apatite et/ou zircon sur les granites à l’affleurement dans la zone cible. Les données et échantillons nécessaires seront récoltés lors d’une mission de terrain au mois de février 2014 et traités au laboratoire IDES au printemps 2014. A l’issue de ce travail, le candidat proposera un modèle d’évolution du front Nord au cours de Cénozoique et le replacera dans le cadre plus général de la chaîne Atlasique marocaine et de l’environnement géodynamique méditerranéen.

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/formation-par-la-recherche-4-stages-dans-lequipe-demarrent/

Jan 25

Réunion thématique de l’ASF sur la Diagenèse organisée à Orsay

L’Association des Sédimentologistes Français organise sa prochaine Réunion thématique le vendredi 4 juillet 2014 à Orsay sur le thème de la « Diagenèse : avancées récentes et perspectives ». Cette réunion sur la diagenèse sera organisée en l’honneur de Maurice Pagel (Professeur émérite à l’Université Paris-Sud) et sera coordonnée par Benjamin Brigaud (Université Paris-Sud). L’objectif de cette réunion est de rassembler des spécialistes couvrant un domaine allant des approches académiques aux applications industrielles afin de faire le point sur notre compréhension des processus diagénétiques dans les séries carbonatées, silicoclastiques ou argileuses et leurs intégrations dans la prédiction des qualités réservoirs, de stockage ou d’accumulation d’hydrocarbures/métaux. Les avancées nouvelles notamment sur des méthodes de reconstruction de l’histoire thermique des bassins sédimentaires à partir des marqueurs minéraux et organiques, de l’étude des discontinuités, (failles ou surfaces sédimentaires) ou de datation de minéraux authigènes pourront permettre de discuter les perspectives nouvelles et les défis à relever dans le domaine de la diagenèse.

Cette réunion se déroulera sous forme de conférences invitées, de communications courtes en français ou en anglais ainsi que de posters.

Tous les détails (information, inscription…) sur cette page. Réunion thématique de l’ASF

 

Diapositive1

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/reunion-thematique-de-lasf-sur-la-diagenese-organisee-a-orsay/

Nov 09

Participation au 14e congrès de sédimentologie à Paris

L’équipe Relief et Bassin était présente au 14ème Congrès de Sédimentologie à Paris qui a rassemblé au total 460 participants. 14 travaux de recherche en cours dans l’équipe ou en collaboration avec d’autres laboratoires/industriels ont été présentés dans les sessions « Minéralisations économiques dans les bassins sédimentaires », « Dynamique des bassins » (ces 2 sessions ont été animées par Jocelyn Barbarand), « Argiles sédimentaires », « Plate-formes carbonatées » et « Architecture et diagenèse des réservoirs » (session animée par Benjamin Brigaud). Ce congrès a notamment été l’occasion pour les doctorants de l’équipe de faire connaître leurs travaux. Le rendez-vous est pris en 2015 à Chambéry pour le prochain congrès.

Retrouver la liste des 14 résumés des membres de l’équipe R&B ci-dessouspdf

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/participation-au-14-congres-de-sedimentologie-a-paris/

Avr 20

13ème Congrès français de sédimentologie : Dijon, du 14 au 16 novembre 2011

Participation à l’organisation

Plusieurs membres de l’équipe Relief et Bassin participeront à l’organisation de ce congrès:

Maurice Pagel animera 2 sessions:

4. Architecture et diagenèse des réservoirs

22. Session spéciale, Système sédimentaire multi-couches et transferts associés : apports des recherches réalisées sur le forage Andra à 2000 mètres de Montiers-sur-Saulx (Meuse)

Animateurs : Maurice Pagel (coordonnateur TAPSS 2000, GNR FORPRO et IDES), Michel Cathelineau (GNR FORPRO et G2R) et Patrick Landais (ANDRA)

Depuis 3 ans, un programme multi-organismes (ANDRA, CNRS/INSU, CNRS/PACEN, BRGM, IFP, IRSN, IRD) est dédié à l’étude du forage profond ANDRA de Montiers-sur-Saulx (Meuse). Ce programme intitulé TAPSS 2000 est centré autour des transferts actuels et passés dans une série sédimentaire aquifère-aquitard de 2000 mètres de profondeur. L’objectif de cette session est de présenter à la communauté nationale et internationale les résultats majeurs obtenus sur le forage et son environnement géologique. Les thématiques abordées concernent : (1) l’origine de la succession de couches argileuses et calcaires contrôlant le système aquifère-aquitard, avec la reconstitution des paléoenvironnements et des paléopaysages (2) les paléotempératures et les liens avec l’enfouissement et l’érosion, (3) le profil de température actuel et le régime hydrologique présent et passé, (4) les interactions eau-roches et la chronologie de la diagenèse, (5) l’orientation et la quantification de l’état de contrainte actuel et passé (6) les transferts de solutés à l’aide de différents traceurs isotopiques, (7) les transferts de gaz en s’appuyant essentiellement sur les gaz rares et (8) la biosphère profonde, la vie microbienne et sa diversité fonctionnelle.

 

Benjamin Brigaud co-organisera l’excursion E3 les 17 et 18 novembre:

Sédimentologie, Stratigraphie et Diagenèse des carbonates du Jurassique de l’Est du Bassin de Paris: influences sur le système hydrologique du secteur de Meuse/Haute-Marne (Laboratoire Andra)

Le but de cette excursion est d’illustrer l’influence des faciès, de l’architecture stratigraphique et de la diagefèse$dEs carbonates du Jurassique sur le fonctionnement du système hydrologique du site de Meuse-Haute Marne à l’Est du Bassin de Paris. La première matinée sera consacrée à la visite d’affleurements des calcaires du Dogger en carrière afin d’illustrer les géométries, les faciès et les environnements de dépôt de ces formations calcaires. L’après midi, une présentation des activités de l’Andra, suivie d’une descente dans le laboratoire souterrain pour une explication in situ des différentes expérimentations effectuées par l’Andra seront au programme. Une sélection de forages carottés sera exposée à la carothèque dans le but de présenter les principaux faciès du Jurassique et les problématiques hydrogéologiques, ainsi que les relations faciès-pétrophysique (porosités et perméabilités). La seconde journée sera consacrée à la visite de plusieurs carrières permettant d’appréhender en 3D les architectures sédimentaires des calcaires du Jurassique supérieur, notamment influencées par la mise en place des faciès bioconstruits, et de faire le lien avec les données de forages présentées le jour précédent (horizons poreux, venues d’eau…).

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/13eme-congres-francais-de-sedimentologie-dijon-du-14-au-16-novembre-2011/

Jan 02

Réunion TAPSS: 10-11 février – Université Paris Sud

TAPSS 2000 (Transferts Actuels et Passés dans un Système Sédimentaire aquifère-aquitard: un forage de 2000 m dans le Mésozoïque du Bassin de Paris)

L’objectif de cette réunion est de susciter des débats sur les principaux résultats obtenus et d’échanger les informations nécessaires à la rédaction des articles et des thèses.

Les thématiques suivantes seront abordées :

(1) Stratigraphie séquentielle, paléoenvironnements, paléoclimats du Trias au Jurassique Supérieur

(2) Contraintes et paléocontraintes régionales

(3) Thermicité, paléotempératures et paléorecouvrement

(4) Diagenèse et circulations des fluides : enfouissement et fluides en déséquilibre thermique

(5) Caractéristiques pétrophysiques des milieux peu poreux

(6) Transferts des solutions et des gaz : importance de la diffusion

(7) Microbiologie des formations profondes

Une session spéciale est prévue lors du 13ème congrès de l’ASF à Dijon du 14 au 16 novembre 2011 pour une présentation des résultats à la communauté nationale. Cette session sera animée par Maurice Pagel (GNR FORPRO, Président du comité scientifique, coordonnateur du programme TAPSS 2000), Michel Cathelineau (GNR FORPRO, Directeur) et Patrick Landais (Andra, Directeur Scientifique). Une session sera également organisée lors du congrès international des argiles que l’Andra organise en 2012 dans le sud de la France.

Programme 10 février

10h00 – 10h15 – Maurice Pagel – Informations générales

10h15 – 11h15 – Philippe Landrein et Agnès Vinsot – Géologie et hydrogéologie à l’échelle de la zone de transposition – Les éléments du forage profond extrapolables à la zone de transposition et ceux particuliers au forage.

11h15 – 11h45 – Sylvie Bourquin, François Guillocheau et Cécile Robin – Le forage EST 443 replacé dans son contexte stratigraphique et paléogéographique au Trias.

11h45 – 12h15 – François Guillocheau, Cécile Robin et Sylvie Bourquin – Le forage EST 443 replacé dans son contexte stratigraphique et paléogéographique au Jurassique.

12h15 – 12h45 – Benjamin Brigaud – Hétérogénéité des propriétés réservoirs dans le Dogger calcaire du forage profond EST433: Influence du contexte sédimentologique et de la diagenèse

12h45 – 14h00 – Déjeuner

14h00 – 14h30 : Carine Lézin, Bernard Andreu, Laurent Emmanuel, Pierre Pellenard et Jean-Luc Bouchez – Le Toarcien inférieur de Bure (Carotte K2-5), reconstitutions paléoenvironnementales et comparaison régionale.

14h30 – 15h00 – Yueming Lu et Raymond Michels – Traçage des variations paléofloristiques dans le Jurassique du bassin de Paris: contribution du rapport moléculaire rétène/cadalène

15h00 – 15h15 : Discussion sur la sédimentologie

15h15 –15h45 – Jean-Michel Matray -Acquisition des profils de traceurs naturels (Cl et D) et paramètres de transport associés dans les semi-perméables (COx et Lias) et leur encaissant aquifère traversés lors du forage EST433 avec modélisations préliminaires.

15h45 – 16h15 – Romain Rebeix, Corinne Le Gal La Salle, Joël Lancelot et Jean-Luc Michelot – Diffusion vs advection au travers de la pile sédimentaire du Trias à l’Oxfordien de la plateforme C du site de l’Andra

16h15 – 16h30 Pause

16h30 – 17h00 – T. Smith, B., Lavielle, B. Thomas, A. Vinsot, A. Battani, D. Coelho, J-C. Robinet, S. Altmann- Etude du transfert des gaz rares dans le forage profond dans le Mésozoïque du bassin de Paris

17h00 – 17h15 : Discussion sur le transfert des gaz et des solutés

17h15 – 18h00 – Vanessa Barsotti, et Catherine Joulian – Caractérisation microbiologique des formations du Trias : avancement des travaux.

18h00 – 18h15 Discussion sur la microbiologie

Programme 11 février

9h30 – 10h00 – Y. Géraud, D. Prêt, P. Cosenza, M. Fleury, M. Zamora, F. Villiéras, JL Bouchez, C. Camerlynck – Caractérisation pétrophysique des formations argileuses traversées par le forage « Trias »: résultats des expérimentations et des modélisations en cours.

10h00 – 10h15 – Discussion sur la physique

10h15 – 10h45 – Charles Aubourg, Dominique Janots, Myriam Kars et Jean-Pierre Pozzi – Les pargenèses magnétiques dans le forage EST 433 – Contraintes sur la température d’enfouissement.

10h45 – 11h15 – Jocelyn Barbarand, Maurice Pagel, Cécile Gautheron et Rosella Pinna – Paléoenfouissement de l’Est du Bassin de Paris : contraintes thermochronologiques (traces de fission et (U-Th)/He) issues de l’étude du forage profond et des bordures du bassin (Morvan, Vosges, Ardenne)

11h15 – 11h45 – Florian Ploquin, Abder El Albani et Patricia Patrier – Etude multi-approches des transformations minérales et paléothermincité dans la série triasique du bassin de Paris. Diagenèse vs. Hydrothermalisme.

11h45 – 12h15 – Thomas Blaise – Paléothermicité, diagénèse et transferts de matière dans les sédiments
 mésozoïques à l’Est du bassin de Paris : Etude de la matière organique, des 
inclusions fluides et traçage isotopique (13C, 18O, 87Sr/86S)

12h15 – 12h30 – Discussion sur la (paléo)thermicité et la diagenèse

12h30 – 13h30 – Déjeuner

13h30 – 14h30 : Discussion générale

 

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/reunion-tapss-10-11-fevrier-universite-paris-sud/