Tag: Thermochronologie

Déc 10

Participation au programme de recherche BRGM/Total Convergence

L’équipe Relief, Bassin et Ressources du laboratoire Géosciences Paris-Sud (GEOPS) participe au programme de recherche BRGM/Total intitulé Convergence. Ce programme de recherche national vise à structurer les activités de recherche sur les chaînes de montage et leurs bassins sédimentaires adjacents. Dans ce programme, deux projets ont été élaborés :
(1) Orogen, qui doit permettre de mieux saisir la dynamique de chaînes de montagne comme les Pyrénées, à l’origine de roches et bassins favorables à la formation de réservoirs ;
(2) Source to sink, qui vise à mieux comprendre les processus de création et d’érosion des reliefs qui conduisent à la formation des bassins sédimentaires.

GEOPS émarge dans ce deuxième projet Source to sink avec la thèse de Mustafa Al Reda intitulé « Sediment routing in the syn orogenic series of the Aquitaine basin » et le post-doctorat de Thomas François intitulé « Evolution thermique de la plaque ouest-européenne au Méso-Cénozoïque (étude du Massif Central) ».

Voir en ligne : Programme Convergence BRGM/Total

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/participation-programme-de-recherche-brgmtotal-convergence/

Juil 23

Vidéo : La dynamique du manteau terrestre lors de l’ouverture du Gondwana

Cécile Gautheron présente des recherches menées au laboratoire Géosciences Paris-Sud (GEOPS – CNRS/Université Paris-Sud) dans le domaine de la compréhension de la dynamique mantellique.

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/video-dynamique-manteau-terrestre-lors-de-louverture-gondwana/

Mai 13

Organisation de l’école ThermoNet2016

L’école thématique THERMONET2016 est destinée à fournir une formation, pratique et détaillée, autour de thermochronologie basse température (OSL, (U-Th)/He, traces de fission). Cette formation s’adresse aux doctorants, ingénieurs et chercheurs. Son but principal est de (1) maintenir informée la communauté qui utilise le thermochronologie BT des toutes dernières avancées technologiques,(2) permettre les échanges entre les scientifiques des différents laboratoires, (3) optimiser et maintenir le niveau et les compétences analytiques de la communauté.

La formation s’appuie sur les compétences du réseau de laboratoires de thermochronologie basse température ThermoNet. Elle permettra de couvrir tout le champs thématique : des procédures analytiques au traitement/interprétation des données. Les participants bénéficieront de formations spécifiques sous forme (1) d’exposés portant sur les méthodes et les nouvelles avancées technologiques et théoriques ; (2) d’une série de TD pour s’initier, prendre en main et progresser dans l’utilisation des logiciels de traitement et de modélisation des données thermochronologiques ; (3) d’une excursion de terrain dans la région de Dignes-les-Bains afin de présenter la démarche complète du choix de l’échantillonnage, ses limitations, ses spécificités ainsi que des données thermochronologiques acquises.

Du temps sous forme de forums de discussions (informelles, mais concrètes) sera consacré aux cas précis et aux questions des participants, autour de posters.

La formation se déroulera sur 3 jours entiers (4-5-6 juillet 2016) au centre de formation Séolane de Barcelonnette (Alpes de Haute Provence, 04). Elle est ouverte à tous mais l’inscription est obligatoire et se fera via ce site web.

Programme et intervenants

Le programme de l’école sur une durée de trois jours pleins, sera consacrés à des cours, TD et excursion de terrain, mais dont l’organisation pour changer en fonction de la météo :

• Lundi 4 :
8h30 – 9h00 : ouverture de l’école, présentation et tours de table des organisateurs et participants.
9h00 – 12h30 : exposé et cours sur les méthodes et procédures de routine.
14h00 – 18h00 : exposé et cours sur les nouvelles méthodes et innovations.
18h00 – 19h30 : forum de discussion devant les posters des participants.

• Mardi 5 :
8h30 – 15h00 : excursion sur le terrain et apprentissage de la stratégie d’échantillonnage.
16h00 – 18h00 : application et TD en relation avec la problématique et les données de l’excursion.
18h00 – 19h30 : forum de discussion et discussion de retour des participants.

• Mercredi 6 :
8h00 – 12h00 : TD de modélisation de l’évolution Température-temps des roches (socle, sédiment) QTQt et HeFTy
14h00 – 17h00 : TD modélisation 3D de l’évolution de l’exhumation (PECUBE)
17h00 : clôture de l’école thématique

Les intervenants sont les suivants :
Cours
Matthias Bernet (ISTerre) Thermochronologie traces de fission sur apatites et zircons,
Stéphanie Brichau (GET) Thermochronologie (U-Th)/He sur apatites et zircons
Pierre Valla (Lausanne) Nouvelle méthode : OSL thermochronologique
Raphaël Pik (CRPG) Avancées analytiques (U-Th)/He apatites et zircons

Cours-TD
Cécile Gautheron (GEOPS) Avancées méthodologiques sur l’interprétation de la diffusion et des températures de clôture des thermochronomètres
Jocelyn Barbarand (GEOPS) Mesure des traces de fission
Arnaud Vacherat (GET) Modélisation HeFTy pour le nuls
Kerry Gallagher (Géosc. Rennes) Modélisation des chemins T-t (QTQt)
Peter van der Beek (ISTerre) Modélisation 3D – PECUBE
Kerry Gallagher (Géosc. Rennes) Interprétation des données AFT-AHe dans les échantillons sédimentaires.

Excursion de terrain dans la région de Dignes-les-Bains
Peter van der Beek (ISTerre) et Stéphane Schwartz (ISTerre) Excursion géologique ; Cécile Gautheron (GEOPS) Exploitation des données associées à l’excursion de terrain.

Voir en ligne : Site de l’Ecole thématique

Contacts : laboratoires (cecile.gautheron@u-psud.fr) ; milieu non-académique (kerry.gallagher@univ-rennes1.fr) ; étudiants (rpik@crpg.cnrs-nancy.fr).

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/organisation-de-lecole-thermonet2016/

Mai 12

Création du Réseau ThermoNet

Porté par GEOPS (Cécile Gautheron), le réseau ThermoNet a été lancé début 2016. Il regroupe 6 laboratoires de thermochronologie basse température sur le territoire national (CRPG Nancy ; GEOPS orsay ; Géosciences Rennes, ISTerre Grenoble, GET Toulouse ; Géosciences Montpellier).

Le but de ce réseau est de fédérer la communauté française en s’appuyant sur un nombre important de laboratoires et chercheurs qui balaient tout le spectre allant du développement analytique à la modélisation, en passant par la mise en route sur plusieurs sites de facilités analytiques conventionnelles. Ce réseau a pour but également de proposer des Ecoles thématiques en thermochronologie basse température.

Voir en ligne : Site web ThermoNet

Organisateurs du réseau ThermoNet : Stéphanie Brichau, Peter van der Beek, Cécile Gautheron, Kerry Gallagher, Phillppe Münch, Raphaël Pik

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/creation-du-resau-thermonet/

Déc 23

Actu INSU: les travaux de RBR à la Une

Retrouver l’article de l’INSU sur les travaux de l’équipe Relief, Bassin et Ressources de l’UMR GEOPS.
http://www.insu.cnrs.fr/node/5580

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/actu-insu-les-travaux-de-rbr-a-la-une/

Sep 28

Nouveau Post-doc en thermochronologie – OxyMORE

Financement post-doc IPN-IMPMC-GEOPS OxyMORE Ile de France

Hilal Balout

Sujet:  Chronomètre (U-Th)/He/Ne sur oxydes de fer de latérites: apports des calculs quantiques et des datations d’échantillons naturels

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/nouveau-post-doc-en-thermochronologie-oxymore/

Sep 15

Impact de la composition chimique de l’apatite sur la thermochronologie (U-Th)/He

L’article « Impact of apatite chemical composition on (U-Th)/He
thermochronometry: An atomistic point of view » vient d’être publié dans le Geochimica et Cosmochimica Acta.

 

La méthode de thermodatation (U-Th)/He sur apatite est très couramment utilisée pour déterminer l’âge de la création de relief et les vitesses d’exhumation des chaînes de montagne mais aussi pour déterminer l’évolution thermique des bassins sédimentaires. Cependant, la compréhension des phénomènes de diffusion de l’He pour ce minéral est encore mal contraint et l’interprétation des âges (U-Th)/He peut s’avérer délicate. Dans le cadre de l’ANR HeDiff (http://www.hediff.u-psud.fr/), une équipe pluridisciplinaire de chercheurs de GEOPS et de l’IPN d’Orsay a réalisé une étude multi-échelle dans le but de déterminer les phénomènes de la diffusion de l’He. Les coefficients de diffusion ont été déterminés à l’aide d’une approche théorique combinant des calculs à l’échelle atomique (calcul quantique) et à l’échelle macroscopique sur une super maille cristalline pour deux compositions chimiques d’apatite. Les résultats permettent de déterminer de manière très précise les coefficients de diffusion de l’He. La température de fermeture (Tc) varie entre 35 et 45°C. Ces Tc sont plus faibles que celle mesurées pour des cristaux naturels (50-60°C) ce qui nous permettra d’améliorer la caractérisation de l’évolution du comportement diffusif pour tous les cristaux naturels.

Voir en ligne : Publication à Geochimica et Cosmochimica Acta

Capture d’écran 2015-09-15 à 07.40.48Cécile Gautheron, UMR 8148 GEOPS, Université Paris-Sud

 

articles_RBR_Thermo3

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/impact-de-la-composition-chimique-de-lapatite-sur-la-thermochronologie-u-thhe/

Sep 15

Nouvel article Journal of Geophysical Research

L’article « Postrift history of the eastern central Atlantic passive margin: Insights from the Saharan region of South Morocco » vient d’être publié dans le Journal of Geophysical Research.

 

articles_RBR_Thermo2

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/nouvel-article-journal-of-geophysical-research/

Avr 04

Soutenance de thèse de Rémi Leprêtre – 8 avril 2015

Mercredi 8 avril – 9h30, amphithéâtre Blandin (bâtiment 510), Université Paris-Sud, Orsay, soutenance de la thèse de Rémi Leprêtre
« Evolution phanérozoïque du Craton Ouest African et de ses bordures Nord et Ouest »
Résumé court

La dynamique des cratons reste, encore actuellement, énigmatique dans la mesure où ceux-ci sont souvent considérés comme des domaines stables à l’échelle des temps géologiques. Dans ce travail, nous avons reconstitué l’évolution d’un des plus grands cratons, le Craton Ouest Africain. Nous nous sommes également penchés sur l’étude de ses bordures nord et ouest (Anti-Atlas et marge atlantique respectivement). Cette étude utilise les méthodes de thermochronologie basse-température (traces de fission et (U-Th-Sm)/He sur apatite) ainsi que la géologie structurale. Le choix de ce craton est justifié par les multiples contextes géologiques dont témoignent ses bordures au cours du Phanérozoïque (plateforme, avant-pays distal, marge passive). Ces contextes variés au cours du temps en font donc une cible idéale pour évaluer l’influence des diverses forces susceptibles d’affecter le craton.

Ce travail démontre que l’absence de sédiments au cours du Méso-Cénozoïque, qui en première approche font de ce craton une zone dite « stable », occulte une réalité géologique autre, faite de la succession de plusieurs phases épeirogéniques. Une évaluation des processus à l’œuvre permet de proposer que les phénomènes mantelliques ainsi que les transferts de contraintes sont des acteurs majeurs à l’origine de ces mouvements.


Short abstract

The dynamic evolution of cratonic domains remains enigmatic as they are usually considered as stable through geological times. In this work, we unraveled the evolution of one of the largest cratonic area, the West African Craton (WAC), and its north and west boundaries (Anti-Atlas and Atlantic passive margin, respectively), through low-temperature thermochronology (apatite fission-track and (U-Th)/He thermochronology) and structural geology. The WAC was studied since its boundaries witnessed many different geological settings (platform, distal foreland, passive margin) during the Phanerozoic, making it a good candidate to evaluate the various driving forces acting on the craton.

This work demonstrates that, despite the lack of Mesozoic-Cenozoic sediment record that may advocate for a stable geological history, the West African Craton suffered significant epeirogenies during this period. Deep seated processes as well as stress transmission prove to be good candidates to account for these cratonic motions, although further work is needed to unravel the exact contribution of these various processes.

 

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/soutenance-de-these-de-remi-lepretre-8-avril-2015/

Mar 22

Offre de thèse: « Les moteurs de l’exhumation des roches et leurs causes en contexte intraplaque océanique contraints par la thermochronologie basse et moyenne température »

Les moteurs de l’exhumation des roches et leurs causes en contexte intraplaque océanique contraints par la thermochronologie basse et moyenne température

 

Voie d’admission : Concours d’accès aux contrats doctoraux des établissements d’enseignement supérieur
Spécialité Structure et évolution de la terre et des autres planetes
Ecole Doctorale SMEMaG – Sciences mécaniques et énergétiques, matériaux, géosciences
Titre Les moteurs de l’exhumation des roches et leurs causes en contexte intraplaque océanique contraints par la thermochronologie basse et moyenne température
Titre Processes and causes of rock exhumation in the context of intraplate oceanic setting constrained by low to moderate temperature thermochronology
Directeur de thèse Mlle Cécile Gautheron
Co-directeur de thèse M. Guillaume DELPECH
Encadrement Cécile Gautheron, Guillaume Delpech (GEOPS) et Sébastien Nomade (LSCE)
Unité de recherche Geosciences de Paris Sud UPR 8148
Mots clés îles océaniques, exhumation, érosion, changement climatique, isostasie, topographie dynamique, thermochronologie, pétrologie magmatique, modélisation numérique
Mots clés oceanic islands, exhumation, erosion, climate change, isostasy, dynamic topography, thermochronology, magmatic petrology, numerical modeling
Profil candidat Le candidat devra posséder de bonnes bases en pétrologie magmatique, ainsi qu’en thermochronologie basse et moyenne température. Des bases en modélisation numérique sont aussi les bienvenues.
Profil candidat The applicant will need strong skills in magmatic petrology and in low and moderate temperature thermochronology. Additional skills in numerical modeling are also desirable but not mandatory.
Résumé Les processus d’exhumation des roches et leurs causes dans les contextes de convergence (e.g. collision continentale) sont généralement associés au couplage climat/tectonique. Il est souvent invoqué comme un paramètre clé expliquant la morphologie des chaînes de montagne et à plus large échelle de la croûte continentale (Valla et al., 2011 ; Herman et al., 2013). Très récemment, le rôle de processus internes (e.g. topographie dynamique) a aussi été suggéré (Guillaume et al., 2013), ainsi que la différence de densité des roches qui pourrait localiser l’érosion (Braun et al ., 2014). Néanmoins, la discrimination entre le rôle respectif des processus internes et externes est actuellement difficile et s’ajoute à cela l’influence locale ou à plus grande amplitude des différents processus (isostasie, topographie dynamique ; e.g. Braun et al., 2010). Une manière d’améliorer notre compréhension des processus gouvernant l’érosion des reliefs est d’étudier les causes des processus d’exhumation dans un contexte géodynamique où la tectonique ne joue qu’un rôle mineur au cours du temps. L’objectif de ce projet est donc de caractériser et quantifier pour la première fois la part des différents processus (internes/externes) sur l’exhumation des roches en domaine intraplaque océanique.La méthodologie proposée dans ce projet concerne l’utilisation des roches plutoniques différenciées (granites, syénites) formant des complexes intrusifs dans certaines îles océaniques comme marqueurs de l’exhumation des roches. Pour mener à bien ce projet, il s’agira de contraindre (1) les conditions de mise en place des roches plutoniques dans ces îles océaniques par l’examen pétrographique détaillé et les méthodes thermobarométriques (températures, profondeur de mise en place) ; (2) l’utilisation de la thermochronologie basse et moyenne température pour déterminer de manière quantitative les chemins d’exhumation des roches au cours du temps permettant la définition des taux et vitesse d’exhumation de ces roches.
L’ensemble de ces données permettra de développer un/des modèle(s) d’exhumation en fonction du rôle de chacun des processus internes/externes. Grâce à l’utilisation d’un logiciel de modélisation numérique (PECUBE; Braun, 2003), ces données quantitatives permettront de retracer l’évolution de la morphologie de ces îles au cours du temps.
Pour caractériser l’influence des variations climatiques et des processus internes sur l’érosion des îles océaniques au cours du Cénozoïque (Oligocène-actuel), nous proposons de travailler sur l’exhumation des roches plutoniques des îles océaniques situées principalement dans la zone sub-antarctique (Kerguelen ; Ahadi et al., 2014, Crozet) où les variations climatiques sont connues au cours du Cénozoïque. Des roches de différents massifs plutoniques des îles Kerguelen, géographiquement dispersées sur l’archipel, et d’âges différents (30-5 Ma) seront étudiées. La comparaison entre roches plutoniques appartenant à différentes intrusions permettra de mettre en évidence le rôle des différents processus permettant l’exhumation des roches au cours du temps.
Les modèles d’exhumation produits dans le cas des îles océaniques seront comparés avec un cas situé en domaine de convergence (Japon) où les roches plutoniques terrestres les plus jeunes (0,8 Ma), intrusives dans des plutons Cénozoïques ou Mésozoïques, sont déjà à l’affleurement (Ito et al., 2013).

Les méthodes de thermochronologie basse et moyenne température employées incluront la thermochronologie (U-Th)/He sur apatite et zircon, les traces de fission sur apatite, et pour la moyenne température la thermochronologie Ar/Ar sur différents minéraux (biotite, amphibole, feldspaths). L’âge de mise en place des complexes intrusifs étant essentiel pour la caractérisation des chemins temps-température, il sera nécessaire dans certains cas d’utiliser la méthode (U/Pb) sur zircons pour déterminer l’âge de cristallisation des roches.

Le candidat devra posséder des bases solides en pétrologie magmatique ainsi qu’en thermochronologie basse/moyenne température. Des bases en modélisation numérique sont aussi souhaitables. Ce projet est en collaboration entre le laboratoire GEOPS (Université Paris-Sud), le LSCE (CEA), ISTerre (Université Joseph Fourier) et l’Université de Kyoto (Japon).

Résumé Exhumation processes and their causes in convergent margin settings (e.g subduction-related orogens) are commonly thought to result from the interplay between tectonics and climate. This interplay is invoked to explain the formation and evolution of reliefs during orogens (Valla et al., 2011 ; Herman et al., 2013). Recently, the role of mantle dynamics has also been suggested to create uplift (Guillaume et al., 2013). However, a clear discrimination between internal and external processes that cause the rock exhumation is not straightforward, moreover, they may act on different timescales and may be responsible of uplift at only local or more regional scale.
One way to improve our knowledge of processes (and their causes; isostasy, dynamic topography; Braun et al., 2010; 2014) governing the creation and evolution of mountain reliefs is to study the processes of rock exhumation in a geodynamic context where one of these processes only plays a minor role on geological timescales.
The aim of this project is to characterize and quantify for the first time the interplay between the external processes (tectonics, climate) and internal (mantle dynamics) that are responsible for the exhumation of rocks in oceanic islands where climate variations are known and where tectonics only plays a minor role.The proposed methodology in this project will allow constraining rigorous temperature-time paths by using plutonic rocks (syenites, granites, gabbro) as a marker of rock exhumation. The methodology will require (1) to constrain the conditions for emplacement of plutonic rocks in the oceanic crust by using detailed petrography and thermo-barometric methods (temperature, depth of emplacement); (2) the use of low to moderate temperature thermochronology to quantitatively determine the exhumation paths over time, which will allow quantifying in turn exhumation rates.
The data will enable to establish exhumation models according to the role of each internal/external processes. By using numerical modeling (PECBUE, Braun, 2003), the quantitative data will permit to reconstruct the morphological evolution of the islands through time.
To characterize the impact of climate variations and of mantle dynamics on the erosion pattern of oceanic islands during the Cenozoïc, it is proposed to use plutonic rocks from oceanic islands from the subantarctic area (Kerguelen ; Ahadi et al., 2014, Crozet) where climate variations are known during the Cenozoïc. Rocks from different plutonic complexes emplaced from ≈25 Ma to few Ma from Kerguelen Islands will permit to constrain the role of each process through time.
The exhumation models produced using the data acquired on the oceanic islands will be used to better understand the Cenozoïc uplift in a convergent margin, precisely in Japan where the Earth’s most recent plutonic rocks (0.8 Ma ; Ito et al., 2013) outcrop at high heights (up to 3000 m).
The low and moderate temperature thermochronology methods will include (U-Th/He) thermochronology on apatite and zircon, apatite fission track and Ar/Ar thermochronology on various minerals (biotite, amphibole). The crystallization age of plutonic rocks being essential for the definition of temperature-time paths, the use of U/Pb method might be required when the crystallisation age is unknown.
It is required that the applicant owns strong skills in magmatic petrology as well in low and moderate temperature thermochronology. Additional skills in numerical modeling are also desirable but not mandatory. This project is a collaborative project between GEOPS (Paris Sud University), LSCE (CEA), ISTerre (Joseph Fourier University) and the University of Tokyo (Japan).
Thématique Les processus d’exhumation des roches et leurs causes sont relativement bien connues dans les contextes de convergence (collision continental). Cependant, rien n’est connu sur ces processus dans le cas des domaines océaniques intra-plaques (îles océaniques) ou le rôle de la tectonique est mineur. En particulier, il s’agira de intéresser aux variations climatiques depuis le Cénozoïque, sur des îles se trouvant dans différents contextes climatiques.
Domaine Sciences de la Terre
Objectif L’objectif de ce projet est de caractériser la part des différents processus (internes/externes) sur l’exhumation des roches en domaine intraplaque océanique et dans des contextes climatiques variables au cours du temps.
Contexte Ce projet est s’insère dans les thématiques scientifiques du laboratoires GEOPS et du LSCE (CEA Saclay). Ce type d’étude est novateur et apportera des contraintes fortes sur les causes des processus d’exhumation des roches. Des conclusions plus générales quant aux moteurs de l’érosion pourront être déduites de cette étude. Il sera aussi possible d’appliquer ces conclusions aux domaines en collision.
Méthode Plusieurs méthodologies seront employées au cours de ce travail, incluant la pétrologie magmatique, la thermo-barometrie, et la thermochronologie basse à moyenne température ((U-Th/He), Ar/Ar). L’ensemble des ces données seront intégrées dans un modèle numérique, permettant de déterminer les taux et vitesses d’exhumation des roches (QTQt). Ainsi, il sera possible avec ces résultats de retracer l’évolution de la morphologie des îles océaniques dans le temps grâce à la modélisation numérique (PECUBE).
Résultat attendu Pour la première fois, des données quantitatives sur l’érosion des roches en domaine océanique seront obtenues. Un modèle prenant en compte les paramètres d’exhumation des roches en fonction du rôle de chacun des paramètres (internes/externes) sera construit. L’ensemble des résultats fera l’objet de publications et présentations dans des conférences nationales et internationales.
Référence bibliographique Ahadi, F., Delpech, G. Gautheron, C., Pinna-Jamme, R., Ponthus, L., Guillaume, D., 2014. Neogene erosion of the Kerguelen Archipelago : preliminary constraints from (U-Th/He) thermochronology on plutonic rocks. 24ème Réunion des Sciences de la Terre, 27-31 october Pau, France.Braun, J., 2003. Pecube : A finite element code to solve the heat transport equation in three dimensions in the Earth’s crust including the effet of a time-varying, finiteamplitude surface topography. Comput. Geosc. 29, 787-794.

Braun, J., 2010. The many surface expressions of mantle dynamics. Nature Geoscience 3, 825-833.

Braun, J., Simon-Labric, T., Murray, K. E., Reiners, P. W., 2014. Topographic relief driven by variations in surface rock density. Nature Geoscience 7, 534-540.

Herman, F, Seward, D., Valla., P.G., Carter, A., Kohn, B., Willette, S.D., Ehlers, T.A., 2013. Worldwide acceleration of mountain erosion under a cooling climate. Nature, 504, 423-426.

Guillaume, B., Gautheron, C., Simon-Labric, S., Martinod, J., Roddaz, M., Douville, E., 2013. Dynamic topography control on Patagonian relief evolution as inferred from low temperature thermochronology. Earth and Planet. Sci. Lett., 364, 157-167.

Ito, H., Yamada, R., Tamura, A., Arai., S., Horie, K., Hokada, T., 2013. Earth’s youngest exposed granite and its tectonic implications : the 10-0.8 Ma Kurobegawa granite. Sci. Rep. 3, 1306 ; DOI :10.1038/srep01306.

Valla, P.G., Shuster, D.L., van der Beek, P.A., 2011. Significant increase in relief of the European Alps during mid-Pleistocene glaciations. Nature Geoscience, 4, 688-692

 

CANDIDATER: https://www.universite-paris-saclay.fr/fr/Doctorat/Offre-sujets-de-theses

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/offre-de-these/

Déc 14

Nouvelle doctorante en thermochronologie et géodynamique

Nous avons le plaisir d’accueillir une nouvelle doctorante, Alice Recanati, qui travaillera sur la thermochronologie basse température (U-Th) et la géodynamique des marges passives et des domaines actifs (Maghreb et Sud-Est de l’Afrique). Cette thèse se déroulera sous la direction conjointe de Cécile Gautheron et d’Yves Missenard. Nous avons donc actuellement huit thèse en cours dans l’équipe.

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/nouvelle-doctorante-en-thermochronologie-et-geodynamique/

Août 29

Retour sur la Journée thématique de l’ASF « Diagenèse » – Orsay 4 juillet

Le 4 juillet, la réunion thématique de l’Association des Sédimentologistes Français organisée par le laboratoire Géosciences Paris-Sud (GEOPS) sur le thème de la « Diagenèse : avancées récentes et perspectives » a réuni 110 personnes à Orsay. Cette réunion a été organisée en l’honneur de Maurice Pagel (Professeur émérite à l’Université Paris-Sud) qui s’est attaché une grande partie de sa carrière à comprendre les processus diagénétiques « i.e. transformations physiques, chimiques ou biologiques qui se produisent dans les sédiments, débutant immédiatement après leur dépôt pour se prolonger jusqu’à aujourd’hui » dans les bassins sédimentaires.

L’objectif a été de rassembler des spécialistes couvrant un domaine allant des approches académiques aux applications industrielles afin de faire le point sur notre compréhension des processus diagénétiques dans les séries sédimentaires carbonatées, silicoclastiques ou argileuses et leur intégration dans la prédiction des qualités des réservoirs pétroliers, de stockage (de déchets radioactifs par exemple) ou d’accumulation d’hydrocarbures et de métaux stratégiques.

L’intérêt majeur a été de réunir des chercheurs du monde universitaire et des ingénieurs du monde industriel issus soit d’établissements publics à caractère industriel et commercial comme le Brgm, l’Andra, l’IFPEN ou des grands groupes de l’énergie comme Total ou Gdf-Suez. La vingtaine de présentations, dont deux réalisées par des chercheurs invités de l’University of Liverpool et de la KU Leuven, a permis de faire un état des lieux sur les avancées nouvelles du domaine notamment concernant les méthodes de reconstruction de l’histoire thermique des bassins sédimentaires, de datation des minéraux authigènes ou de modélisation mettant en lien la qualité des réservoirs pétroliers avec la diagenèse. La réunion aura permis de discuter les perspectives nouvelles et d’identifier les défis à relever dans le domaine de la diagenèse afin de faire émerger des collaborations.

comm_diagenese

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/retour-sur-la-journee-thematique-de-lasf-diagenese-orsay-4-juillet/

Juil 10

Organisation de Thermo 2014

thermo 2014-2L’équipe Relief, Bassin et Ressources participe à l’organisation de la « 14th International Conference on Thermochronology » qui aura lieu du 8 au 12 septembre 2014 à Chamonix. Ce meeting focalisera sur les techniques thermochronologiques et l’application des méthodes « traces de fission » et « (U-Th)/He », un des savoirs faire du laboratoire GEOPS. Le but de cette conférence est de rassembler la communauté internationale travaillant sur la thermochronologie afin d’échanger les idées et de discuter sur des aspects important en thermochronologie et ses applications modernes en sciences de la terre et physique. Le meeting inclut également une excursion pré-meeting dans les Alpes.

 

Lien: http://www.thermo2014.fr/

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/organisation-de-thermo-2014/

Juin 16

Livre: Bassins sédimentaires – Les marqueurs de leur histoire thermique

livre_mpDepuis une quarantaine d’années, la reconstitution de l’histoire thermique des bassins sédimentaires s’appuie sur les propriétés chimiques, physiques et moléculaires de la matière organique présente dans les sédiments. Puis progressivement, des marqueurs minéraux se sont avérés être d’excellents témoins de cette histoire thermique.

Ce livre (inspiré d’un séminaire de formation continue de l’Université de Paris-Sud) a pour but de présenter d’abord toutes les méthodes organiques et minérales actuellement disponibles incluant celles qui sont apparues très récemment et de se focaliser sur les marqueurs minéraux qui ont atteint un degré de maturité suffisant.

L’histoire thermique est reconstituée à partir de géothermomètres, de chronomètres, de chronothermomètres et enfin de géothermomètres cinétiques ou cumulatifs. La combinaison de toutes ces méthodes aboutit à des histoires dont les implications géodynamiques, pétrolières, minières, environnementales sont très importantes. Il n’existe pas une démarche unique puisque les méthodes utilisées ont des domaines d’application différents, des précisions variables et dépendent de la nature des sédiments.

De niveau master, cet ouvrage s’adresse aux étudiants et aux enseignants mais également à tous les géologues qui s’intéressent à la thermicité des bassins et qui se demandent quelles sont les méthodes qui peuvent permettre de résoudre leurs énigmes.

M. Pagel (coordonnateur), J. Barbarand, D. Beaufort, C. Gautheron et J. Pironon

Sommairepdf

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/livre-bassins-sedimentaires-les-marqueurs-de-leur-histoire-thermique/

Avr 11

Formation par la recherche: 10 stages de M1 dans l’équipe démarrent!

Noël N’Guessan – Investigation de l’anisotropie sismique et électrique au LSBB, Encadrant Hermann Zeyen

Matthieu Epiart – Modélisation intégrée de la lithosphère syrienne, Stage interface Relief Bassin Ressources et Géochronologie, Dynamique des systèmes volcaniques, Encadrant Hermann Zeyen

Justine Négrel – Préservation des empreintes de pas de dinosaures sur une rampe carbonatée peu profonde: influence des environnements de dépôt, des voiles microbiens et de la diagenèse précoce (Hettangien, Causses), Encadrants: Benjamin Brigaud et Georges Gand (Université de Bourgogne)

Vincent Deliancourt – Minéralisation de sulfure dans les Grès de Chaunoy à 2000 m de profondeur (Trias, centre du Bassin de Paris, Evry), Encadrants: Morgane Gigoux et Benjamin Brigaud

Marie Balon – Modélisation cinématique d’un bassin continental basée sur l’interprétation de données sismiques et l’utilisation d’un software de restauration 3D (Dynel 3D), Encadrant: Bertrand Saint-Bézar

Sebastien Lenard – Exhumation des fjords du nord de la Scandinavie: contrainte par la thermochronologie (U-Th)/He sur apatite, Encadrant: Cécile Gautheron

Juliette Rat – Relations tectonique minéralisation à l’interface socle couverture sur la bordure orientale des Causses, France. Encadrant: Yves Missenard

Priscilla Préhaut – Lien entre soulèvement et minéralisations sur la bordure du bassin des Causses. Encadrant: Jocelyn Barbarand

Floriane Ahadi – Exhumation des roches plutoniques des îles Kerguelen : rôle du climat? Encadrant: Guillaume Delpech

Laurine Drugat – Processus de dolomitisation dans des sédiments de plateforme marine peu profonde: Exemple des calcaires Sinémurien de Bouarfa (Maroc), Encadrants: Ludovic Lafforgue et Benjamin Brigaud

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/archive/formation-par-la-recherche-10-stages-de-m1-dans-lequipe-demarrent/