Revenir à M1

2013

Isabelle Jouvie – Origine des structures N120° dans l’Est du bassin de Paris

Encadrant: Yves Missenard

Les formations du Jurassique Moyen de l’Est du Bassin de Paris présentent sur les profils sismique haute résolution acquis par l’ANDRA sur le site de Bure (Meuse/Haute Marne) des linéations d’orientation N120° dont l’origine est débattue. Il pourrait s’agir d’alignements récifaux (origine sédimentaire), ou de failles à rejet plurimétrique (origine tectonique). L’objectif de ce ter est d’effectuer à l’échelle régionale une reconnaissance en carrière de la fracturation affectant ces formations, et de caractériser éventuelles failles et fractures de direction N120°.

Cristophe Pouzot – Mécanismes de formation des Septaria de l’Albo-Aptien

Encadrants :Bertrand Saint Bezar et Maurice Pagel

Les « Marnes Bleues » daté à l’Albien-Aptien de la Drôme contiennent des nodules à septaria. Un site particulièrement riche en nodules a été observé à proximité d’une zone de faille. Ces nodules une fois sciés permettent d’observer des fentes de retraits remplies pas des minéralisations de calcites.

Ce stage consistera à étudier les conditions de minéralisation de la calcite et à proposer un modèle de formation de ces nodules.

Méthodologie : Terrain, microscopie optique, MEB, chimie de la calcite, inclusions fluides.

Redouane Ziane – Reconstruction de la dynamique sédimentaire dans les lagons carbonatés de Nouvelle-Calédonie (Ile-des-Pins) – Etude granulométrique du sédiment carbonaté micritique et granulaire

Encadrants : Mélanie Carel, Benjamin Brigaud

Parmi les gisements pétroliers « géants » du Moyen-orient, environ 50% se localisent dans des roches carbonatées micritiques du Crétacé. La morphologie des cristaux micritiques (<10μm) composant ces sédiments déposés dans des environnements de lagon lors du Crétacé est complexe et leur distribution varie spatialement en fonction des environnements de dépôt. L’objectif de ce travail est d’examiner un analogue sédimentaire actuel (carbonates des lagons de l’Ile-des-Pins) afin de reconstituer la distribution spatiale du sédiment carbonaté dans le lagon. Les sédiments carbonatés collectés lors de la campagne de prélèvement d’Avril 2012 seront étudiés lors de ce travail de Master. Les particules micritiques seront analysées au MEB afin de caractériser leur nature et leur taille sera mesurée au granulomètre laser. Les grains carbonatés plus grossiers (2mm à 10μm, bivalves, gastéropodes, foraminifères, algues vertes, pellets) seront étudiés à la loupe binoculaire après tamisage. L’objectif final sera de proposer un modèle de dépôt rendant compte de la distribution spatiale dans le lagon sur un transect proximal-distal en terme de taille et de minéralogie des particules et grains carbonatés.

Farid Lutfaliyev – Influence des environnements de dépôt et de la diagenèse sur la porosité des carottes sédimentaires de l’Holocène de l’Atoll de Tikehau (Polynésie Française)

Encadrant : Benjamin Brigaud

Les sédiments de l’Holocène de l’Atoll de Tikehau se composent de carbonates récifaux, de microbialithes et des faciès de lagon. Cinq forages carottés présentent des niveaux poreux alternant avec des niveaux cimentés non poreux. L’objectif de ce travail est de reconstruire la succession des environnements de dépôt et des phases de cimentation sur ces forages. Une étude descriptive des carottes, complétée par des observations de lames minces au microscope classique et à cathodoluminescence devra être réalisée afin de proposer un cadre paléo-environnemental ainsi qu’un calendrier diagénétique des phases de cimentation et de dissolution. L’objectif final est de comprendre l’influence des environnements de dépôt et de la diagenèse sur la distribution des porosités.

Emilie Plottu – Reconstruction de la nature des fluides (salinité et température) à l’origine des minéralisations de fluorine et quartz des gisements stratiformes du Morvan – Etude microthermométrique

Encadrants : Maurice Pagel, Morgane Gigoux

La fluorine fait partie des ressources minérales stratégiques identifiées par l’« European Union Raw Material Initiative » avec 13 autres éléments critiques tels que Be, Co, Ga, Ge, In, Mg, Nb, métaux du groupe du platine, métaux du groupe des terres rares, Sb, Ta, W (EU, 2011, Nowakowska, 2012). En France, des minéralisations de type stratiforme de fluorine se développent principalement dans la base de la série sédimentaire du Mésozoïque du Bassin de Paris, autour du Morvan cristallin. Les concentrations en fluorine sont importantes, formant ainsi des gisements, constituant une des réserves en fluorine les plus importantes d’Europe, avec une estimation d’environ 7 Mt (Soulé de Lafont and Lhégu, 1980). Ces estimations placent la France au 6ème rang des pays au niveau des réserves de fluorine reconnues mondialement (U.S. Geological Survey, 2008).

L’objectif principal de ce travail de Master est d’examiner les inclusions fluides des cristaux de fluorine et quartz de deux gisements stratiformes de fluorine de la bordure Sud-Est du Bassin de Paris (Pierre-Perthuis et Antully). A l’aide de la méthode de microthermométrie des inclusions monophasées (fluide) et bi-phasées (fluide+gaz), il conviendra de reconstituer les salinités et températures du fluide à l’origine de ces minéralisations.

 

Lien Permanent pour cet article : http://hebergement.u-psud.fr/reliefetbassin/index.php/master/m1/2013-2/